Aletheia, la réalité n'est jamais telle qu'on le croit

Un lac mystérieux qui vibre et résonne, et dans lequel - peut-être - vit un monstre ; un clan de réprouvés mené par une femme, Thettie, à la recherche de son cousin Frankie ; un monstre de Gila qui a disparu et dont le venin recèle un peptide capable d'améliorer la mémoire et d' apprendre toutes sortes de choses ; une rivalité sur fond de fabrication et de trafic de drogue ; une petite ville à l'écart des tumultes du monde que le progrès transforme peu à peu en décor aseptisé et où règne - peut-être le Mal incarné...

J.S. Breukelaar nous livre ici un thriller palpitant, mais aussi un conte surnaturel et profondément humain que traverse une question lancinante : peut-on revenir en arrière ?


***


— Alètheia ?

— Veritas en latin. La dé

esse de la Vérité. Cela dit, le terme grec laisse plus de place à l’interprétation. Alètheia implique que la vérité est toujours, en un sens, non divulguée.

— Alètheia est donc moins la vérité que le moyen de la découvrir.