Ersatz était étayée par l’apathie, coagulée par la corruption. On s’endort enfant et l’on se réveille vieillard.

The Black Dog.jpg

Le Cafard est arrivé au début de l’hiver. On dit que tout a commencé à Ersatz…

 

Lester Protoc était un patriote de la 14ème circonscription de Wire City. Il avait vécu toute sa vie dans le même appartement-cellule avec vue sur les cheminées du site industriel. Lester aimait tant son petit quadrant clôturé qu’il éleva ses enfants dans le même bloc cellulaire de la rue même où il avait grandi – malgré le désir de sa femme de déménager dans un autre quartier de la ville.

  

Lester s’aperçut très tôt de l’accablement de Mary. Mary s’était mise à boire plus souvent et éclatait fréquemment en sanglots sans raison. Les enfants y succombèrent peu avant décembre. En janvier ils étaient tous morts…

Je suis ce qu’on appelle communément la Tendance…
— La Tendance ?
— Oui. Tu as déjà entendu parler de moi. Je suis la bête la plus vile et la plus répugnante à traquer l’humanité et voilà que je me retrouve, nez à nez, avec l’un de mes détracteurs !
— Je croyais que c’était le Cafard la bête la plus vile et la plus répugnante à traquer l’humanité ?
— On partage, il s’empare des humains dans les villes pièges à graisse et moi je prends ses restes.
— Ça ne devrait pas être le contraire ? Les cafards ne sont-ils pas censés manger les restes ?
Bobby sourit puis se mit à trembler.
— Il avait raison à ton sujet.

— Hein ?
— Le Cafard a dit que tu étais complètement barré.
— Nan, tu sais, en fait je ne suis pas anti-tendance. En réalité il n’y a pas plus tendance que tout mon tissu de mensonges, je cherche juste à être célèbre…

Chris - Santé.jpg

"L'écriture de Chris Kelso est comme un coup de poing dans le ventre qui vous plie en deux et vous colle à la page. La façon dont sa prose abrasive véhicule son imagination ressemble à un duel dans un bar entre Bradbury et Bukowski, dont le lecteur sort vainqueur. Les univers dans lesquels il nous entraîne sont d'une telle laideur qu'on ne peut qu'admirer leur beauté."

Chris Boyle, BizarroCast

Portrait en extérieur.jpg

Chris Kelso se définit comme un écrivain de genre, car il navigue entre fiction littéraire, science-fiction et horreur en explorant toujours les thèmes de l’identité et de la panique existentielle. Ce brillant touche-à-tout est également professeur, illustrateur, scénariste et journaliste.

Il est l’auteur, entre autres, de romans, de nouvelles et poèmes.

Les éditions Abstractions, proposeront en 2022 Amorphine, un recueil de nouvelles dans lequel paraîtront proposé deux textes de Chris Kelso,  Stigmate et Harem.